Nos Publications

Restez connecté pour savoir ce que nous entreprenons au sein du ministère
img
img
MDE 11 juillet 2018

Le ministère de l'environnement lance les travaux sur l'élaboration du 6eme rapport national sur la biodiversité

Port-au-Prince le 12 avril 2018.-

 A l’initiative de la Direction de la Biodiversité du Ministère de l’Environnement,  a été  organisé, à l’Hôtel Montana, le mercredi 12 avril 2018, un atelier autour de l’élaboration du 6ème rapport national de la Convention des Nations Unies sur la  Diversité Biologique. A travers cette démarche, le MdE entend informer les participants (es) de la situation et des enjeux de la Biodiversité, expliquer la pertinence de l’élaboration du 6ème rapport national et viser les cibles ou objectifs Nationaux de Biodiversité.

L’ouverture de cette activité a été assurée par M. Joseph Ronald TOUSSAINT, Chef du Cabinet du Ministre. Dans son allocution de circonstance, M. TOUSSAINT a mis l’accent sur la renommée internationale d’Haïti comme  l’un des pays les plus riches en diversité biologique.

En effet,  la Biodiversité et les écosystèmes jouent un rôle important  pour le bien-être humain et le développement durable de la nation. Car, ils fournissent bon nombre de services qui soutiennent la vie en Haïti, a-t-il expliqué. Il faut citer entre autres, l’approvisionnement en eau, en alimentation, etc.

Toussaint a poursuivi en précisant que depuis le sommet de la Terre en 1992 à Rio de Janeiro, les nombreuses menaces de perte de la biodiversité ont interpellé la Communauté internationale. Dès lors, cette problématique a été élevée au rang  des préoccupations mondiales et  constitue un enjeu majeur de développement  à travers quatre(4) grands axes  qui sont :

  1. Biologique (hot spot de diversité de la Caraïbe à un fort taux d’endémisme)
  2. Santé et Alimentation
  3. Socioculturel
  4. Socio-économique

Pour sa part, le Responsable de la Direction de la Biodiversité, M. Michelet LOUIS,  lors de sa présentation,  se dit convaincu  que ce rapport  sera un outil stratégique mis en place, en vue d’aider au développement d’une  synergie d’actions pour  la conservation de la  diversité biologique nationale.

Ce rapport, explique le Directeur, fixe  cinq grandes priorités:

1.- Conservation de la diversité biologique

2.- Education, identification  et suivi des composants de la biodiversité

3.- Utilisation durable des composantes de la biodiversité

4.- Contrôler des espèces exotiques envahissantes et gestion des Organismes Génétiquement Modifiés

5.- Mise en place d’un nouveau cadre légal, réglementaire et institutionnel pour la gestion de la biodiversité d’Haïti.

Suivant la méthodologie appliquée, cet atelier doit aboutir à la  création d’une  plateforme interinstitutionnelle sur la  Biodiversité laquelle contribuera à définir les priorités nationales en matière de gestion et de  protection de cette richesse écologique nationale.

Signalons que  la Convention sur la Biodiversité adoptée  en 1992 à la Conférence de Rio par plus de  cent(100) Etats du monde dont Haïti,est un outil élaboré en vue de l’élimination  du risque de perte  de la Diversité Biologique, de la dégradation d’un grand nombre de services écosystémiques (services de production d’aliments, Régulation du climat,  culturels…).

Dans le cadre de la mise en œuvre de cette Convention qu’Haïti a ratifiée en août  1996, le Ministère de l’Environnement, à travers la Direction de la Biodiversité s’engage à  travailler pour le maintien de la conservation de la Biodiversité et a déjà lancé plusieurs initiatives.

Supporté  par le Fonds pour l’Environnement Mondial et le PNUD, l’élaboration du 6e Rapport national sur la Biodiversité, à l’instar des cinq(5) premiers, s’inscrit dans  la perspective du pays de fournir des renseignements sur les efforts déployés, en vue de réduire les pertes de la biodiversité. Cet acte, entre autres,  témoigne de la volonté manifeste du Gouvernement haïtien  d’œuvrer en faveur de  la sauvegarde des différentes espèces biologiques en Haïti.

-FIN-

S'abonner à nos Bulletins d'informations